La SXT Light Plus V est une trottinette électrique qui conviendra parfaitement aux personnes qui veulent un modèle performant comme vous allez le voir dans ce test.

Présentation de la SXT Light Plus V

En fait, la SXT Light Plus V a l’une des plus petites dimensions d’emballage de toutes les trottinettes électriques que nous avons testés. Lorsqu’elle est pliée, elle mesure 94,5 x 13,6 x 31 centimètres, et lorsqu’elle est dépliée, elle mesure 94 x 39 x 115 centimètres. En même temps, elle ne pèse que 11,2 kilogrammes. C’est un record. Les dimensions étroites de pliage sont également obtenues grâce à des poignées de direction rabattables et un guidon réglable en hauteur. Le mécanisme de pliage entre le marchepied et le guidon semble stable et bien conçu.

La SXT Light Plus V créée un peu de confusion lors du premier démarrage. Par exemple, les instructions demandent à l’acheteur de retirer un guidon pour fixer le frein à main. Ce n’était pas nécessaire dans notre cas, le frein était dès le début à sa place. Pour cela, il manquait le composant avec le feu arrière et l’emplacement pour la plaque d’immatriculation de l’assurance. Il est inclus dans le paquet, mais les instructions sont muettes sur le montage. Ce n’est pas vraiment difficile, mais cela pourrait surcharger les personnes non formées.

Design

Le guidon est assez étroit, il est de 38 centimètres. Le marchepied antidérapant est court, 42 centimètres, mais le guidon peut être poussé jusqu’à 116 centimètres. Nous nous sentons à l’aise dessus avec une taille de 186 centimètres et nous pouvons imaginer que les personnes plus grandes n’auront aucun problème. Sa charge maximale est de 125 kilogrammes. C’est une quantité extraordinaire qui témoigne d’une qualité de fabrication élevée.

Sur le guidon lui-même, la poignée du frein arrière à tambour Tektro et la manette des gaz sont situées sur la droite. Malheureusement, l’accélérateur est rigide et se trouve assez loin du guidon. En général, cela peut entraîner une gêne au niveau des mains sur les longs trajets, et les personnes ayant de petites mains peuvent rencontrer des problèmes encore plus rapidement. La trottinette électrique n’offre pas de régulateur de vitesse. Tout comme l’accélérateur, le levier de frein se trouve sur le côté droit, juste à côté de la sonnette intelligemment intégrée, mais pas très bruyante.

Au milieu se trouve un petit écran LCD de 3 x 2,5 centimètres, difficilement lisible au soleil. La capacité restante de la batterie est affichée sous forme de graphique à barres et en pourcentage. L’écran affiche également la vitesse actuelle avec une décimale, la température et les kilomètres parcourus. Sur le côté faisant face au conducteur se trouvent quatre gros boutons. Le premier allume et éteint la trottinette électrique. Le second détermine l’affichage du kilométrage à l’écran. Le troisième allume et éteint la lumière, mais fait attention au capteur de lumière situé à côté de l’écran. Nice : Le feu avant et le feu arrière sont directement connectés au circuit électrique de la trottinette. Le quatrième bouton n’a aucune fonction.

Le marchepied est court et l’empattement est petit. Cela rend la SXT Light Plus V plus maniable que la plupart des autres trottinettes électriques. Ses pneus sont relativement petits (8 pouces) et ne sont pas gonflés. Cela les rend moins chers et résistants aux perforations. Cependant, ils amortissent moins les bosses que les pneus remplis d’air.

Ils ont également une adhérence globale légèrement plus faible que les pneus, ce qui est particulièrement visible sur les surfaces mouillées. La suspension avant et arrière de la SXT Light Plus V est bonne, mais pourrait être trop souple pour certains. Il peut être réglé avec une clé hexagonale appropriée.

La SXT Light Plus V est équipé non seulement des deux freins indépendants obligatoires, mais aussi de trois grâce à un frein de garde-boue. Toutefois, ce n’est pas vraiment nécessaire, car le frein à levier situé sur le guidon réagit également à la roue arrière et peut être très bien dosé. Le levier du frein moteur sur la roue avant peut également être bien dosé. Cependant, si l’on appuie trop fort, celui qui ne fait pas attention et se penche en arrière, risque de voler par-dessus le guidon. Dans l’ensemble, cependant, le système de freinage est très bon.

Autonomie

Le moteur de la roue avant offre une puissance nominale de 500 watts. Cela fournit une poussée importante et permet de transporter même les cavaliers lourds sur des pentes modérées. SXT parle de jusqu’à 25 pour cent. La SXT Light Plus V est une trottinette électrique très rapide. Il dépasse légèrement les 20 kilomètres par heure autorisés et atteint une vitesse maximale de 22 à 23 kilomètres par heure, ce qui est vérifié par GPS. Ce chiffre se situe juste dans la limite de tolérance de 10 %, voire légèrement au-dessus. Cela place la SXT Light Plus V dans la même catégorie que la rapide SXT Max. C’est une bonne nouvelle pour le conducteur, car les 20 kilomètres par heure autorisés semblent vite trop lents, surtout sur les longs trajets.

La batterie du SXT Light Plus V a une capacité de 378 wattheures. Grâce à cela, la trottinette électrique parvient à nous transporter à 16 degrés Celsius, sur une route essentiellement rectiligne et sur de l’asphalte dont nous sommes fiers, sur 24 kilomètres avant de devoir être rechargé via l’alimentation fournie.

Conclusion

La trottinette électrique SXT Light Plus V est donc un modèle que l’on recommande que ce soit pour son design ou pour ses performances.